Musiciens : 10 raisons de participer à la Fête de la Musique

Publié le 16.05.2017
Vous avez envie de jouer en live ? Vous désirez être encouragé par vos amis sur scène ? Vous rêvez de tester vos titres devant une foule ? Chanteurs, musiciens, il existe de nombreuses bonnes raisons de participer à la 36e édition de la Fête de la Musique ! En voici 10.

 

1.         Parce que c’est ouvert à tous

Depuis sa création en 1982, tous les artistes sont les bienvenus à la Fête de la Musique : pop, rock, folk, électro, transe, rap ou house. Chacun peut faire découvrir son style, ses influences et ses créations au plus grand nombre en participant à la FDLM. Et vous, quel est votre courant musical ?

 

2.         Pour jouer en plein air

Oubliez les répétitions à la MJC ou dans le garage de votre meilleur ami. Le soir de la Fête de la Musique, prenez vos enceintes et vos instruments, installez-vous devant chez vous avec vos amis. Et montez le son ! En toute simplicité, vous pouvez proposer un concert sur une place ou dans une rue. Un guide pratique est disponible en ligne pour vous aider dans vos démarches. Ensuite, vous n’avez plus qu’à inscrire votre concert à l’agenda.

 

3.         Pour assurer une performance live devant une foule

Après les sets dans votre chambre et les prestations devant vos proches, goûtez aux joies de monter sur scène et de jouer devant une foule. Vous souhaitez vous prendre pour Queen au stade de Wembley ? C’est possible ! De nombreuses villes proposent des scènes ouvertes à l’occasion de la Fête de la Musique, profitez-en !

 

4.         Pour se faire repérer

Une mélodie entêtante, des rythmes survitaminés ou encore une voix cristalline : c’est en vous écoutant jouer dans les rues que vos qualités artistiques seront repérées par le public et, peut-être, qui sait, par des professionnels de la musique. La FDLM est un bon moyen pour les artistes issus de la scène locale de se faire connaître et de séduire le public.

 

5.         Pour faire exploser les réseaux sociaux avec vos lives

Filmez votre prestation en direct le soir de la Fête de la Musique en faisant par exemple un Facebook live, une story sur Snapchat ou Instagram. Ces vidéos vous permettront de dévoiler à vos followers vos compositions et vos performances lives. Pour toucher de nouveaux fans, n’oubliez pas le hashtag #FDLM, nous relaierons vos publications !

 

6.         Pour faire des bœufs avec d’autres groupes

La Fête de la Musique est l’occasion de partager la scène avec des artistes que vous ne connaissez pas. Alors, pourquoi ne pas improviser de nouveaux combos musicaux avec d’autres musiciens le temps d’une soirée ? La manifestation peut vous permettre de vous aider à vous lancer dans de nouveaux projets artistiques.

 

7.         Pour voir les petits et les grands danser sur vos morceaux

Des pieds qui sautent. Des bras qui ondulent. Des corps qui se déhanchent. Sur scène, lâchez-vous pour faire danser le public sur vos titres ultra-entraînants. Le plus ? Cette manifestation conviviale, mais aussi familiale, est l’occasion de faire découvrir la musique version live aux enfants de sortie avec leurs parents. Ça doit vous rappeler des souvenirs, non ?

 

8.         Pour faire chanter le public

Au cours de votre concert, vous pouvez mixer vos compositions personnelles avec des morceaux revisités d’autres artistes professionnels. N’hésitez pas à proposer une reprise hypnotique de votre chanson préférée. Le résultat ? Vous partagerez des moments inoubliables avec les spectateurs comme chœur de votre groupe !

 

9.         Pour se la jouer comme Gene Kelly dans Singin’ in the Rain

Si la pluie s’invite à votre concert, jouez la façon Gene Kelly dans la comédie musicale Singin’ in the Rain avec un parapluie et quelques pas de danse.

 

10.       Pour jouer jusqu’au bout de la nuit

Une kyrielle de morceaux, un son surboosté et un public déchaîné sont les ingrédients d’une FDLM réussie. Alors profitez-en pour assurer la performance live jusqu’au bout de la nuit en ce jour le plus long de l’année.